Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 09:31

Personne n'aime être enfermé dans sa chambre. Et comme le disait le grand Charles (non, l'autre ! Baudelaire, 1821-1867) : "Homme libre, toujours tu chériras la mer !"
La mer est la façon la plus commode de sortir pour un pays.
Donc tous les pays cherchent un accès à la mer. (et la plupart des hommes vivent près de la mer)
Un pays qui n'a pas accès à la mer est un pays enfermé (on dit enclavé) : il cherchera alors des fleuves.

Pour commencer l'étude d'une carte, la première chose à situer sera les mers et les océans.
Comment est cette mer, cet océan ?
Il fait chaud, froid ?... Y a-t-il des courants (qui réchauffent ou refroidissent) ?
Y a-t-il des marées ? (ou bien est-on en Méditerranée où il n'y a pas de marées ?)

Comment va-t-on à la mer, à l'océan ? Quels sont les fleuves ?

Ah oui, important, précipitez-vous devant un évier et observer comment l'eau se déplace.
Oui, de haut en bas.
Donc un fleuve va lui aussi de haut en bas. Il se jette dans la mer. Ce n'est pas un fjord. Ce n'est pas la mer qui remonte. La Seine n'est pas un bras de mer qui remonte jusqu'à Paris. Goûtez l'eau d'un fleuve, elle est douce, elle n'est pas salée.
C'est parce qu'elle est buvable que la plupart des villes sont à côté d'un fleuve, d'une rivière. Il faut bien boire !
Et dans un fleuve, il n'y a pas de poissons de mer. Pas de requins dans la Loire, la Seine ou le Rhône.
Pour notre carte, nous regardons d'abord :
1) où est la mer ;
2) où sont les fleuves ;
3) où sont les grandes villes au bord des fleuves.
Les villes sont au bord des fleuves car il faut bien boire et le fleuve permet de sortir, de voyager, d'échanger des marchandises (comme de la nourriture mais aussi des matériaux, des vêtements, etc.).
Donc il y a souvent de grosses villes là où deux fleuves se rejoignent.
Ou encore là où un fleuve et la mer se rencontrent.

Donc les fleuves vont vers la mer. Ils descendent. D'où ? Des montagnes.
Remontons les fleuves, nous trouverons les montagnes.
Cela donne le relief (en observant aussi où sont les plaines...).
Si vous connaissez le cycle de l'eau, ce sera très utile.
Vous verrez alors où vont les vents qui portent les nuages.
Donc là où il pleut, ou la végétation pousse, et là où il pleut moins, où il y a moins de végétations.
Nous rencontrons alors les zones climatiques : il pleut il fait chaud, tout pousse, il fait sec il fait froid, pas grand chose pousse, etc.
Donc :
4) où sont les zones climatiques ? Qu'y trouve-t-on (plaines, forêts, steppe...) ?
D'où comment vit-on dans ces zones : on y pêche, on y fait pousser des céréales, on y fait de l'élevage, etc. ?
Donc :
5) quelles activités humaines y trouve-t-on ?

C'est une façon de parcourir une carte.
1) mers et océans
2) fleuves
3) grandes villes
4) zones climatiques
5) activités humaines

Pour chaque étape, on peut utiliser un calque. On peut ainsi superposer les calques pour voir les différents niveaux de lecture.

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédéric Rava
commenter cet article

commentaires

catherine Vanham 02/06/2014 16:43

super! merci !

Présentation

  • : Le blog de gestionmentale.org
  • Le blog de gestionmentale.org
  • : La gestion mentale dans tous ses états : être attentif, mémoriser, comprendre, réfléchir, imaginer n'auront plus de secrets
  • Contact

Recherche

Liens