Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 11:59

Extrait d'un dialogue pédagogique avec une élève de CM2 :

- Non, je n'ai pas d'images dans ma tête. Maman me dit de fermer les yeux et de me concentrer pour avoir une image du mot écrit mais ça ne marche pas.
(oui, pour apprendre un mot, une croyance répandue est de l'évoquer en P2 visuel...)
- OK, donc dans ta tête, tu n'as jamais d'images, tu te parles et ça te suffit.
- Oui.
(un grand silence)
Quand je veux voir des images je n'en ai pas et quand je ne veux pas voir d'images j'en ai ?
(là du coup, je me dis que cette jeune a des images mentales visuelles spontanées qu'elle ne contrôle pas... à vérifier)
- Tu veux dire que tu as des images qui viennent toutes seules ?
- Oui mais ce ne sont pas des vraies images. Ce sont des lignes de couleur.
Par exemple, quand Maman me demandait de voir un A dans ma tête, je fermais les yeux et il y avait des traits de lumière qui apparaissaient. Je croyais qu'ils allaient faire un A mais non.
- De quelle couleur étaient ces traits ?...
- Jaunes.
- Mon frère (plus âgé mais l'écart est d'environ 3 ans 1/2 donc bon pour une application du principe de La Fontaine) et ma petit soeur, quand ils ferment les yeux ils ont pareils et les images.
- Bon. Mais quand vois-tu ces images ?
- Quand je regarde la lumière ou quand j'appuie sur mes yeux.
- OK. Tu vas regarder la lumière de la lampe là-bas pendant un moment.
(je la laisse fixer la lumière environ 30 secondes)
Ferme les yeux, que vois-tu ?
- Un rond jaune.
- OK, observe le, il va changer de couleur et aller dans les rouge.
- Oui, il est devenu rose.
- OK, il devrait devenir bleu ou une couleur proche du bleu.
- Oui, il est devenu violet.
- Bien, est-ce le même type d'images que tu vois quand tu me disais que tu fermais les yeux ?...
- Oui.
- D'accord. Alors je vais te dire comment ça s'appelle si ça t'intéresse.
- Oui.
- Ce que tu vois s'appellent des phosphènes. En fait, c'est seulement l'oeil (bon, je n'allais pas lui dire qu'en réalité, nous ne savons pas grand chose sur les phosphènes !)
Tout le monde peut en voir en fermant les yeux après avoir regardé une lumière.
Ton frère et ta soeur ont un cerveau qui fabrique des images, toi tu as un cerveau qui fabrique des sons.
C'est pour ça qu'ils ont en plus les images que leur cerveau fabrique en plus de l'image qui reste dans leur oeil.
Tu as compris ?...
- Oui.


OUF ! Eh bien heureusement que je connaissais l'existence des phosphènes car autrement cela aurait été un petit casse-tête pour moi... des images qui sont là ou pas là...pas de vraies images donc... des impressions d'images ?... etc.

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédéric Rava-Reny - dans Dialogue
commenter cet article

commentaires

madeleine 29/09/2014 15:59

Je n'y connais rien en phosphènes et je suis plus que débutante en gestion mentale. Je ne suis pas enseignante mais maman d'une petite fille qui peine à se concentrer et je dois dire que je trouve dans votre blog 1000 ressources pour m'aider. Merci

Jean-Christophe 11/08/2014 13:07

L'essentiel est qu'elle est compris. Mais Frédéric ce ne sont pas des phosphènes (http://fr.wikipedia.org/wiki/Phosphene) , mais des «contrastes consécutifs» (voir Goethe par exemple ou, en plus systématique et moins poétique, Eugène Chevreul)

Présentation

  • : Le blog de gestionmentale.org
  • Le blog de gestionmentale.org
  • : La gestion mentale dans tous ses états : être attentif, mémoriser, comprendre, réfléchir, imaginer n'auront plus de secrets
  • Contact

Recherche

Liens