Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 11:00

La gestion mentale repose sur plusieurs postulats.
Un postulat est une proposition, sur laquelle on construit tout, mais dont on ne démontre rien (parfois parce que c’est indémontrable). On n’est donc pas obliger d’adhérer à un postulat, mais si on ne le fait pas, on fait autre chose, c’est-à-dire que l’on ne peut pas prétendre exercer une discipline qui s’appuie sur un postulat auquel on n’adhère pas. Et si on dit qu’on est dans telle discipline, c’est que l’on accepte les postulats qui la fondent.
Par exemple, le second postulat de la gestion mentale est de considérer l’apprentissage comme un besoin, et de là, comme c’est un besoin, que nous pouvons toujours apprendre, donc, que nous pouvons toujours réussir.
On a le droit de croire que certains enfants ne peuvent pas réussir (parce que par exemple ils seraient débiles), mais dans ce cas, on est en dehors de la gestion mentale. Comme je connais l’objection de certains sur ce point, je précise que la gestion mentale postule la potentialité pour chaque enfant de réussir mais est bien consciente hélas que tous n’en auront pas la possibilité (pour des raisons sociales, etc.).

Je présente maintenant une première liste de postulats pour revenir ensuite sur chaque point.

(la suite de cet article à : http://www.gestionmentale.org/accueil/article/comment-reconnaitre-la-gestion)

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédéric Rava-Reny - dans Dialogue Formations formateur
commenter cet article

commentaires

Lily 05/01/2015 23:30

"On est donc pas obliger" oooops :-> ça ne serait pas plutôt, "obligé" !?? ;-)
Si ce n'est pas le cas merci d'expliquer :->
Bizzz and happy new year :-)

Présentation

  • : Le blog de gestionmentale.org
  • Le blog de gestionmentale.org
  • : La gestion mentale dans tous ses états : être attentif, mémoriser, comprendre, réfléchir, imaginer n'auront plus de secrets
  • Contact

Recherche

Liens