Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 19:22

ANALYSE FORMELLE

D'un point de vue formel, l'analyse d'un texte peut suivre 4 directions :

1 - le type de texte  : narratif, descriptif, explicatif, injonctif, argumentatif. (http://www.site-magister.com/typtxt1.htm)
C'est l'intention (le projet) et la structure du texte.

Prolongement possible : le genre littéraire du texte (notion plus floue) : lyrique, dramatique, rhétorique, autobiographique, comique, didactique, épique, épistolaire, merveilleux & fantastique, oratoire, polémique, romanesque, tragique... selon les systèmes que vous utilisez.

2 - la structure : plan, fil conducteur...

3 - le fond : idées, sentiments...

4 - le style : registre de langue...

 

ANALYSE EN RECHERCHANT LA PROBLÉMATIQUE

Mais comment peut-on trouver le sens d'un texte ?...

Voici une piste en attendant vos idées !

Nous allons suivre un procédé similaire aux huit voyages (retour successifs sur l'objet de perception en modifiant le projet à chaque fois).

Lire une première fois le texte, le cacher, chercher : de quoi parle ce texte ?

Lire une seconde fois le texte afin de compléter ntore première lecture. Le cacher. Que savons-nous désormais de ce texte, que raconte-t-il ?...

 

Nous cherchons à ce moment-là de :

1. situer le texte : où se passe-t-il (cadre géographique) ? quand (cadre temporel) ? quel est l'objectif ? y a-t-il un but annoncé ?

2. donner les faits bruts : quels éléments avons-nous ?

 

À partir de la situation et des faits, nous cherchons ensuite à trouver quelle est l'idée centrale (ou au moins une des idées centrales) dans tout le texte (ou toute l'oeuvre).

Dès que nous avons une idée, nous la vérifions en relisant le texte : quelle partie du texte confirme cette idée ? Cette partie sera un passage-clé du texte.

Pour stabiliser notre idée (ou en trouver une qui correspond mieux au texte), nous prenons un de ces passages clés, par exemple une phrase, et nous cherchons à mieux la comprendre en changeant tous les mots par des synonymes.

Nous essayons de dire la même chose mais autrement.

Un dictionnaire, et un dictionnaire des synonymes, pourront être utiles à ce stade.

 

Plus l'idée que nous avons trouvé semble coller au texte, plus nous lirons des passages importants du texte pour vérifier si "ça colle" ("ça joue" en suisse).

Si l'idée trouvée, ou le thème, ou la problématique, correspond bien au texte, alors le cadre du texte (lieu, époque, objectif) et les faits doivent se mettre au service de l'idée.

 

Il peut y avoir également plusieurs idées dans le texte... On recommence alors le travail jusqu'à ce que toutes les parties du texte soit couverte par au moins une idée, un thème ou une problématique.

 

ANALYSE EN UTILISANT UNE DESCRIPTION DÉTAILLÉE (comme pour une fiche de lecture)

 

1. Lieu et temps : où ça se passe ? quand ça se passe ?

2. Acteurs ou actants : qui fait l'action ?

3. État initial : début ou départ de l'histoire racontée par le texte.

4. État final souhaité : quel est la fin espérée par les acteurs de l'histoire ?

5. Étapes entre l'état initial et l'état final : comment, et dans quel ordre, le texte progresse-t-il ?

 

Nous traduisons en fait le texte en BD avec :

1. Un gros plan, ou un plan d'ensemble, indiquant où et quand l'action se passe.

2. Une présentation de tous les personnages agissants de l'histoire, ou les objets déterminants de l'histoire.

3. Une case (ou plusieurs) pour résumer la situation de départ.

4. Une case (ou plusieurs) pour résumer ce qu'espèrent les acteurs.

5. Une fois tout ça posé, la BD peut commencer avec une succession de cases pour présenter les étapes du texte.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gestionmentale.over-blog.fr - dans Applications
commenter cet article

commentaires

Nouhaila zaim 23/11/2014 18:20

c'est très bon site

Présentation

  • : Le blog de gestionmentale.org
  • Le blog de gestionmentale.org
  • : La gestion mentale dans tous ses états : être attentif, mémoriser, comprendre, réfléchir, imaginer n'auront plus de secrets
  • Contact

Recherche

Liens