Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 17:00

Pour entrer en contact avec le monde extérieur, nous utilisons nos sens, mais aussi le langage.

Le langage nous sert de filtre, d'interface, entre notre monde intérieur (notre pensée) et le monde extérieur.

 

Vous savez ce que c'est qu'un pixel ?... C'est le plus petit carré sur un écran. Ou sur une photo.

Plus il y a de pixels, plus la résolution est fine et votre image est nette.

Moins il y a de pixels et plus votre image est floue et imprécise.

 

Chaque mot de vocabulaire est comme un pixel.

Si nous avons peu de vocabulaire, notre pensée est imprécise : nous voyons le monde de façon très floue, très grossière. Comme si on prenait une photo du monde avec peu de pixels.

Plus nous avons un vocabulaire étendu, plus la résolution de notre pensée est fine : nous pouvons voir le monde aussi nettement que nous le souhaitons (pas obligé de le faire à chaque fois, mais si on veut, on peut !).

 

Chacun est libre de prendre des photos très floues...

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédéric Rava-Reny - dans Langues
commenter cet article

commentaires

catherine Vanham 13/01/2013 20:08


Très juste!  belle image...Au niveau du cerveau, le langage est également la seule faculté qui permet la conscience...et la prise de recul, ainsi que le transfert des connaissances...
verbaliser permet à l'enfant ( et aux sujets en général) de conscientiser les concepts et de les stabiliser en quelques sortes...Serge Boimare, dans son livre "Ces enfants empêchés de penser"
l'explique très bien...En ce sens que ces ados, traînés de rééducation en rééducation, sont souvent dans une immobilité mentale liée à un mzanque de représentations, de lexique interne et dans
des conflits "primitifs" non résolus ( mon prof ne m'aime pas, je travaille si j'aime mon prof, je vais tuer mon père etc...) 


L'étendue du lexique semble donc aussi importante que l'étendue des images mentales plus visuelles et...Il n'y a rien à faire, mais une palette évocative complète , avec tous les mélanges
possibles que cela suppose, permettra à l'enfant de penser de manière pls riche...


Catherine

cerise 07/01/2013 09:48


bonjour,


en pleine reconversion professionnelle, je prépare le concours crpe ( institutricice). je me rends compte que mon vocabulaire n'a plus évolué,  ne s'est pas étoffé après ma sortie d'école.
c'est comme une grosse stagnation, un véritable marécage. C'est pour moi bloquant voir un blocage. En discutant autour de moi je me rends compte que beaucoup de monde éprouve la même chose. Alors
comment améliorer cette situation ?


petite précision: je suis actuellement la formation intiale de gestion mentale à lyon, ce qui m'aide énormément.

Présentation

  • : Le blog de gestionmentale.org
  • Le blog de gestionmentale.org
  • : La gestion mentale dans tous ses états : être attentif, mémoriser, comprendre, réfléchir, imaginer n'auront plus de secrets
  • Contact

Recherche

Liens