Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 18:30

Sanzio étudie en 1ère S. En SVT, il y a un type de contrôle avec trois documents, chacun donnant des informations sur un niveau différent. Le premier parle du niveau macroscopique, ou humain : ce que l'on peut voir avec nos yeux. Le second parle du niveau cellulaire, que l'on peut voir avoir un microscope. Le troisième parle du niveau moléculaire (ADN par exemple).

Le but du contrôle est de faire le lien entre ces trois niveaux, de montrer comment ce qui se passe au niveau moléculaire affecte le niveau cellulaire, qui lui-même influera le niveau macroscopique.

Le souci de Sanzio est qu'il n'arrive pas à garder présent à l'esprit les trois documents.

Il a donc choisi de répondre avec seulement le document n°1 qui parle du niveau macroscopique.

Même s'il raisonne correctement, cela ne lui permet pas d'atteindre la moyenne.

Comment pourrait-il faire pour mémoriser les trois documents au moins le temps de faire les liens entre eux ?...

 

Lors de son bilan de gestion mentale, Sanzio a déjà exploré ses évocations et aussi son geste de mémorisation. Il faut donc affiner. Il ne s'agit plus de s'apercevoir qu'il se passe quelque chose dans la tête ou que mémoriser c'est constituer une évocation à laquelle on délivre un imaginaire d'avenir...

 

Puisque justement la mémorisation c'est l'avenir, regardons comment Sanzio prend son cours.

Oui, il a bien compris que le cours prépare le contrôle. Il imagine bien les questions qui peuvent tomber au contrôle et comment y répondre. Là aussi, il faut chercher ailleurs.

Jusqu'où son cours prépare-t-il le contrôle ?

Au contrôle, on a trois niveaux séparés avec des liens à établir entre ces trois niveaux.

Le cours est-il structuré de la même manière ?...

Non. Les trois niveaux sont bien mentionnés, mais aucune structure ni aucune couleur ni aucun graphisme ne permet de les identifier rapidement. Certes, en les lisant, on comprend qu'ils sont là. Mais cela ne prépare pas le contrôle suffisamment.

 

Mémoriser, c'est aussi se préparer à la rencontre.

Bien sûr, une rencontre est toujours unique, il y a toujours de l'inattendu : c'est vivant !

Pour autant, nous pouvons la préparer, nous rendre disponible.

 

Si nous avons pris l'habitude de structurer notre cours avec ces trois niveaux, en mettant en évidence les liens entre eux, il sera plus facile de tenir compte de ces trois niveaux en contrôle.

Mieux, nous pouvons exercer notre pensée à utiliser cette vision d'échelle : qu'est-ce qui fait partie de moi, de quoi fais-je partie, comment ces trois niveaux (ce qui fait partie de moi, moi, de doht je fais partie) s'articulent ?

Et là nous pouvons voir que ce que nous apprenons en SVT dépasse de loin le cadre de la biologie.

 

Nous pouvons nous imaginer être le niveau moléculaire, l'ADN : qu'est-ce qui serait la cellule ? le corps entier ?

La famille, la nation ?... La ville, la région ?...

Nous pouvons nous imaginer être le niveau cellulaire : qu'est-ce qui serait l'ADN ? le corps entier ?

Ou être le niveau macroscopique : qu'est-ce qui serait la cellule ? l'ADN ?...

Cette gymnastique mentale, très utile, prépare au contrôle qui la demande.

 

Mémoriser, c'est aussi préparer la rencontre, et se préparer à la rencontre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédéric Rava-Reny - dans Applications
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de gestionmentale.org
  • Le blog de gestionmentale.org
  • : La gestion mentale dans tous ses états : être attentif, mémoriser, comprendre, réfléchir, imaginer n'auront plus de secrets
  • Contact

Recherche

Liens