Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 21:45

 

- J'ai du mal à savoir s'il faut un t ou deux dans certains mots.

- Dans des noms ou dans des verbes ?...

Si c'est dans des noms, comme dans chouette, nous devons travailler le geste de mémorisation.

Si c'est dans des verbes, comme pour jette, nous devons travailler le geste de réflexion.

 

- C'est pour la conjugaison. Je me trompe souvent avec les verbes avec les t et les l.

 

- Prenons la règle donnée dans le Bescherelle(tableau 11).

Xiongli lit la règle : « En règle générale, les verbes en -elerou en -eterdoublent la consonne lou tdevant un e muet: Je jette, j'appelle. ».

 

- Dis-moi ce que tu as compris.

- J'ai compris le e muet.

 

- Alors, qu'est-ce que le "e muet" pour toi ?

- C'est un e que l'on entend pas comme dans poule.

 

- Es-tu sûr ?

- Hum... pas tout à fait.

 

- De quoi aurais-tu besoin pour être sûr ?

- De la définition.

 

- Nous prenons un dictionnaire et nous trouvons qu'une lettre muette est une lettre non prononcée, comme le b dans plomb ou le l dans fils.

 

- C'est bon.

- Oui.

 

- Comment pourrais-tu faire pour reconnaître une lettre muette ou savoir si une lettre est muette ou non ?

(Xiongli est fort sur son geste d'imagination)

 

[...]

Voici à quoi nous aboutissons :

--> Pour reconnaître un e muet, on écrit le mot avec et le mot sans, on prononce les deux.

Si la prononciation est la même, c'est un e muet.

Si la prononciation est différente, ce n'est pas un e muet, c'est un e sonore.

(c'est la même chose pour une autre lettre muette)

Exemple :

J'écris poule / poul

Je prononce les deux mots.

Ils se prononcent pareils.

Le e de poule est un e muet.

 

Contre-exemple

J'écris fil / fi.

Je prononce les deux mots.

Ils ne se prononcent pas pareils.

Le l de fil n'est pas un l muet, c'est un l sonore.

 

Nous pourrions croire que le point difficile de la règle étant acquis, tout va bien.

C'est sans compter sur le paronyme devant.

 

- Attention, il y a un mot difficile dans la règle.

À chaque fois que tu vois ce mot dans une règle ou un énoncé, tu ralentis pour bien savoir ce qu'il veut dire : c'est le mot devant.

Par exemple, dans le mot chat, quelle est la lettre devantla lettre a ?*

- Dans le sens de la lecture ou de l'écriture, c'est la lettre t.

- C'est la réponse correcte. Et si nous regardons maintenant la règle, nous voyons une des difficultés cachées. Je vais t'aider à la découvrir. Dans jettey a-t-il un e muet ?

- Je compare jette et jett, ils se prononcent pareils, il y a un e muet : jette.

- Très bien. Maintenant quelle lettre y a-t-il devantle e muet ?...

- Aucune ! (Xiongli reste perplexe)

- Eh oui ! La règle a confondu le mot devantavec avant. Du coup, ton cerveau sent bien que la règle parle bien du t, et en même temps si on suit le sens des mots, il n'y aucune lettre devant le e muet de jette. Du coup il est partagé entre deux choses contradictoires. Alors tu hésites, et tu trompes. Et pas tout le temps.

- Ah, voilà ! C'est vrai que je ne me trompe pas tout le temps.

- La règle pourrait s'écrire comme ça :

« En règle générale, les verbes en -elerou en -eterdoublent la consonne lou tavant / derrière / à gauche d'un e muet: Je jette, j'appelle. ».

Préfères-tu après, derrièreou à gauche?

- Je préfère à gauche.

- Très bien, faisons un petit exercice maintenant. Souligne les formes correctes :

nous jetterons ou nous jeterons

jeté ou jetté

vous jettez ouvous jetez

 

Xiongli souligne alors deux formes incorrectes et une forme correcte.

 

- Alors, d'après toi, c'est ça ou non ?

- Oui.

- Comment le sais-tu ?

- C'est que je me souviens les avoir vu écrit comme ça le plus souvent.

- Pourrais-tu utiliser la règle pour vérifier ?

- D'accord.

Quel e de jetterons dois-je vérifier ?...

- OK, changeons la façon de faire.

1. Repérer la lettre t ou ldes verbes en -eter ou -eler.

2. Repérer le e à droite du t ou du l.

3. Déterminer si ce e est muet ou non : écrire le mot avec ce e, écrire ce mot sans ce e.

4. Ces deux mots se prononcent-ils pareils ? Oui, le e est muet, je double le t ou le l.

Non, le e est sonore, j'écris un seul t ou un seul l.

 

Alors, pour jetterons / jeterons, c'est le second e.

J'écris jetterons / jettrons : ça se prononce pareil donc le e est muet, il y a deux t : nous jetterons.

J'écris jeté / jet, ça ne se prononce pas pareil donc le é est sonore, il y a un seul t : jeté.

J'écris jettez / jettz, ça ne se prononce pas pareil, le e est sonore, il y a un seul t : jettez.

 

- C'est bon ?

- Oui, c'est ça.

- Très bien.

Alors, le é ou le è sont toujours sonores, c'est d'ailleurs pour ça qu'on leur a mis un accent (pour accentuer le son). (Xiongli est aussi expliquant donc friand d'explications)

 

- Pour terminer, même chose avec il jeta / il jetta.

- Alors jet / jeta, le a est sonore, un seul t : il jeta.

- ça marche, mais il y a plus rapide : si c'est une autre lettre que e, il y a toujours un seul t...

- Ah ouais !

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by F.C. Rava-Reny - dans Applications
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de gestionmentale.org
  • Le blog de gestionmentale.org
  • : La gestion mentale dans tous ses états : être attentif, mémoriser, comprendre, réfléchir, imaginer n'auront plus de secrets
  • Contact

Recherche

Liens