Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 11:00

Certains ont besoin d'être précis sur les mots ou rigoureux sur les termes.

Pour les autres, ça peut être difficile.

Exemple.

- Tu veux des nouilles ?

- Non !

- Mais j'en ai fait exprès pour toi !

- Moi je veux des spaghettis.

- Ah mais c'est des spaghettis que j'ai fait...

 

Eh oui, les nouilles et les spaghettis sont deux choses différentes même si ce sont des pâtes...

Chez les deux protagonistes du dialogue, le degré de précision n'est pas le même, l'exigence nest pas la même, d'où une source de conflit, ou d'empoisonnement des relations.

Chacun peut empoisonner sa vie :

- l'un en étant moins précis donc en ne se respectant pas ;

- l'autre en étant plus précis donc en ne se respectant pas.

Surtout que l'un comme l'autre ignorent ce que chacun attend : jusqu'où dois-je ajuster mon degré de précision du langage pour que ce soit acceptable par l'autre ?...

 

En réalité, chaque achoppement est une occasion d'échanger nos points de vue sur le monde.

- Tu veux des nouilles ?

- Non !

- Tu veux quoi alors ?

- Des spaghettis !

- Ça tombe bien c'est ce que j'ai fait !

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédéric Rava-Reny - dans surVIVRE en CLASSE
commenter cet article

commentaires

Bloup 10/12/2013 16:25


Un perchoir ?  ... pour un drôle d'oiseau alors ...

JeChanteSouvent 10/12/2013 12:04


J'ajouterai que «une échange de regard, une pression de la main, un sourire » ça marche toujours (si on redescend en douceur de notre perchoir)

Bloup 10/12/2013 11:21


Nous sommes confrontés à cette difficulté d'ajustement dès notre naissance...Pourquoi est-ce si difficile à ajuster au fur et à mesure que nous grandissons ? N'est-ce pas surtout parce qu'au delà
du langage, des enjeux se nouent qui perturbent la simple communication. Avec un bébé, un échange de regard, une pression de la main, un sourire, désamorcent les tensions qui créent des
malentendus. Il faudrait accorder à l'autre (avec qui nous désirons communiquer) ce que nous accordons (pour ceux qui peuvent l'éprouver)  par amour à un enfant. Or, en avançant dans la vie,
 nous perdons toute confiance en cette capacité, en l'autre souvent, et en nous même aussi, et dès lors, la communication est perturbée...non ? merci pour vos articles et le travail que vous
faites.

JeChanteSouvent 09/12/2013 11:56


De l'argent tu veux dire?

sandrine patault 09/12/2013 11:17


oui , enfin tout cela n'est que du blé finalement .....

Présentation

  • : Le blog de gestionmentale.org
  • Le blog de gestionmentale.org
  • : La gestion mentale dans tous ses états : être attentif, mémoriser, comprendre, réfléchir, imaginer n'auront plus de secrets
  • Contact

Recherche

Liens